AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Transformers Third party] R16 Anarchus-Mastermind creations-2015 (Cerberus reviews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CERBERUS

avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 32
Localisation : Sous Paris

MessageSujet: [Transformers Third party] R16 Anarchus-Mastermind creations-2015 (Cerberus reviews)   Sam 30 Jan 2016 - 21:05

Cerberus reviews: R16 Anarchus (IDW Kaon) - Mastermind creations - 2015 :

Pour ce nouvel article, je vous invite d'abord à lire, si ce n'est déjà fait, celui que j'ai écrit sur Cynicus l'année dernière (Ici:http://la-malle-aux-jouets.forumactif.org/t2761-transformers-third-party-r12-cynicus-idw-mastermind-creations-cerberus-review)
car le personnage dont il est question dans cette review lui est lié, tant par la gamme de laquelle ils font partie, que par leur rôle dans la série de comics IDW.

Il y a des Transformers qui gagnèrent leur popularité à cause de leur pouvoir, tel Skywarp, ou grâce à leur personnalité comme Prime, d'autres encore la doivent à leur design atypique, notamment Grimlock ou encore Bludgeon, et dans cette dernière catégorie, il y a des cas vraiment particuliers, du genre inattendu.
Des personnages comme Ejector dont le mode alternatif est un grille pain, ou Einrald l'horloge tanuki, mais les limites ont étés repoussées, c'est l'age du mobilier, désormais il y a IKE..heu -Kaon!-, la chaise design multifonction... l'édition torture tout équipée option électrocution, voila voila...ne restez pas debout voyons, prenez un siège...
au moins ce dernier à le sens de l'humour, et en plus il a son propre compagnon a quatre pattes, un charmant renard cybertronien possédé par un parasite dévoreur de spark, hélas absent de ce set.

Bon, plus sérieusement, Mastermind Créations (MMC pour la suite) s'est engagé dans la réalisation des agents très spéciaux de la DJD -Decepticon Justice Division- et ils commencèrent très fort avec le R12 Cynicus, une excellente figurine de Vos, le sniper.
En tant que lecteur avide des comics et fan du caractère unique de l'équipe, j'attendais avec impatience la venue du prochain membre, à savoir Kaon, l'interrogateur aux yeux vides, qui est donc sortit en tant que seizième modèle de la série Reformatted, de son petit nom Anarchus le journaliste, à ce jour on as pu

On commence donc par la boîte qui suit fidèlement l'esthétique de la gamme, des tons de bleus avec décos vectorielles en surimpression surmontées de la photo de la figurine en pose dynamique, simple et efficace comme pour les MPs, au dos une série de photos des différentes fonctions.
Dans la boîte, outre Anarchus lui même, on trouve dans un sachet, son arme de poing et le drone, ainsi que le livret composé des instructions et du comics de la série Reformatted narrant le recrutement du journaliste par Kultur (le Tarn de leur univers) bien évidemment si vous lisez la version officielle cette itération n'a que peu d’intérêt, toutefois on peut apprécier qu'ils tiennent à mettre en scène de manière particulière le personnage, ça leur permet aussi de conforter l'existence du mode scorpion.
On trouve enfin la traditionnelle carte collector reprenant le look de l'avant de la boîte et indiquant les statistiques personnelles au dos.
d'ailleurs, la dite carte est au format tueur à gages...non franchement, taille carte bleue mais épaisseur double?

Une fois Mr Tesla en main, on apprécie de suite le poids et la sensation robuste que rend le plastique utilisé, ça change des standard Hasbro actuels, on a vraiment un effet qualitatif qui fait plaisir.
Les articulations ne sont pas en reste, c'est solide sans être trop dur, pile ce qu'il faut, vraiment cette figurine suinte la satisfaction.
Concernant le mouvement justement on a largement de quoi faire, bassin multidirectionnel en sus, le seul manque est un axe "swivel" au niveau des cuisses, mais celui présent sous le genou le compense allègrement.
Le fusil tient dans ses main sans être fixé dedans pour autant, et dans un certain angle il s'en défait, ce n'est pas loose, mais on sens qu'il ne faut pas trop le manipuler, Anarchus peut tenir son collègue Cynicus en mode fusil de manière assez convaincante bien qu'encombrante.
Le drone a ses six pattes sur ball joints et articulées en leur milieu par un axe rivet, et ce dernier est ultra solide, il pourrait donc facilement porter plus lourd sur lui et garder les pattes tendues, on peut lui insérer l'arme de son maître dans le dos de manière a lui donner un peu plus de consistance.
Il peut également se placer sur Anarchus en tant que bouclier ou se séparer en deux parties pour en faire des griffes pour chaque bras et à son rôle pour chaque mode de la figurine principale, il offre donc pas mal d'options bonus pour un ajout qui ne fait pas partie du matériel d'origine.
Niveau esthétisme, pas de surprise, la figurine respecte dans la mesure du possible l'aspect original de Kaon, un robot de taille moyenne, plutôt élancé dans un style proche du steam-punk sur plusieurs points, de la turbine sur le torse aux antennes Tesla des épaules jusqu'au teintes rouilles et or, la tête, elle, est vraiment conforme au traits dessinés par Nick Roche, jusqu'à reproduire l'impression de néant des yeux,
MMC tape encore dans le mille, seul le drone est assez radin niveau peinture, a peine deux yeux rouges, mais c'est un bonus donc cela serait plutôt hypocrite de s'en plaindre.
Notez que si vous cherchez l'emplacement pour un logo de faction, celui d'Anarchus est supposé être sur le col, mais l'espace est vraiment juste, aussi, si vous désirez lui donner un air plus épique, le set d’effets électriques pour figurine de Tamashii, disponibles en ligne en version bleue ou jaune fera votre bonheur (voir photos).

La transformation principale est ingénieuse sans être compliquée, la seule partie présentant un peu de concentration étant les jambes, auxquelles il suffira de bien retenir l'ordre de mouvement des pièces pour la passer sans difficultés, par contre le clipsage des pieds sur le châssis vous donneras des sueurs froides quand viendras le moment de le re-transformer, la faute à des ergots trop longs et des passants serrés (surement dus à la couche de peinture argent), il sera préférable ou d’éviter cette étape en positionnant les pieds plus bas (ce qui auras pour avantage d'augmenter plus encore l'amplitude de réglage de la chaise) ou de réduire par ponçage les points d'ancrage, la tête peut également se révéler agaçante à ressortir du torse.
L'arme vient se placer entre les bras à l'arrière sans avoir l'air trop étrange, et le drone se sépare pour former des harnais latéraux.

On obtient alors le point d'orgue de la figurine, ce qui vaut a son personnage son intérêt majeur et qui lui donne son côté décalé mais unique, une chaise électrique sur chenilles mécaniques, cela peut paraître ridicule, mais c'est en fait parfaitement adapté à la profession de Kaon, qui participe aux interrogatoires voire aux punitions des cibles capturées par la DJD.
L'assise, le repose pied, les harnais latéraux et le casque électrique sont tous réglables en position avec une bonne amplitude de mouvement, ce qui permet d'arranger l'ensemble selon la figurine qui vous servira de cobaye, et ouvre à toute les mises en scènes les plus absurdes, les menottes pour poignets sont elles, fixes et n'ont qu'une fonction visuelle.
Malgré la présence de chenilles, il n'y a pas de roues permettant de faire rouler la figurine.

La transformation secondaire, un scorpion, est, au même titre que le drone qui lui est d'ailleurs essentiel, un gros bonus totalement créé par MMC pour leur figurine, elle vise surtout à offrir un mode plus conventionnel pouvant séduire les fans que la forme de chaise n'attirera pas, comme les non-initiés aux comics IDW.
Dans les grande lignes, elle consiste à allonger le robot, repositionner ses jambes en bras avec pinces, l'assise comme dos et queue du scorpion et les moitiés du drone en pattes, on insére enfin le fusil pour jouer le rôle du dard.
Comme c'est un mode bonus, la mobilité est moins pratique mais reste suffisante, et esthétiquement, je dois avouer que ça marche plus que je ne l'aurais pensé, notamment les antennes tesla qui deviennent ici les mandibules et le casque électrique, l’œil unique (et orientable!) de la bête.

Bilan,
Anarchus est-il un must have?
Vous lisez la saga Transformers d'IDW? Alors comme moi, vous l'adorerez.
Vous aimez les Transformers aux mode improbables et inhabituels? Idem.
Vous appréciez le style steam-punk et l'humour noir? Encore mieux.
Dans le cas contraire, malgré les nombreux points positifs de la figurine, et ses bonus, vous aurez surement du mal à vous justifier le prix d'achat, bien que moi même l'ayant eu comme cadeau d'anniversaire, je conçois qu'autour d'une centaine de dollars on y réfléchis à deux fois.
En ce qui me concerne, c'est pour l'instant un autre sans-faute que nous propose MMC et j'attend de pied ferme le prochain membre, leur leader : Kultur.

Photos produites par U.NEM studios et Ender sur Facebook.











Revenir en haut Aller en bas
 
[Transformers Third party] R16 Anarchus-Mastermind creations-2015 (Cerberus reviews)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Transformers Third party] R16 Anarchus-Mastermind creations-2015 (Cerberus reviews)
» CERBERUS Review: Third party R12 Cynicus-Mastermind creations-2015
» [Mastermind Creations] Repeint du Knight Morpher: KM01X Commander
» [Mastermind Creations] Produit Tiers - R-17 Carnifex - aka Overlord
» [Mastermind Creations] Produit Tiers - Jouet Perceptor/Percepto à venir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Malle Aux Jouets :: Les Jouets sortis de la Malle ::  Les jouets sortis de la Malle :: 2010-2019-
Sauter vers: